Aptitude à l'imprégnation

Le degré d’imprégnation des différentes sortes de bois joue un rôle important quand il s’agit de les imprégner parprocédé sous pression en autoclave ou en procédé d’imprégnation double-vide. Le procédé est choisi en fonction du degré d’imprégnation du bois, afin de garantir une protection idéale.

La norme EN 350-2 sur la « durabilité naturelle du bois massif » montre aussi le degré d’imprégnation des différents bois. Il y a en tout 4 catégories :

Catégorie d’imprégnationDéfinitionDescription
1bien imprégnablefacile à imprégner
2moyennement imprégnablefacile à imprégner
3réstitantdifficile à imprégner
4extrêmement réstitantpratiquement impossible à imprégner

Le procédé sous pression en autoclave convient surtout aux résineux, différant les uns des autres quant au degré d’imprégnation :

Sorte de boisAubierCœur
Pin13
Epicéa33 – 4
Sapin22 – 3
Pin douglas2 – 33 – 4