Procédé d’imprégnation double-vide

Procédé d’imprégnation surtout pour les bois secs à dimensions prescrites pour la catégorie 3, comme par exemple les boiseries pour portes et fenêtres. Mais aussi les bois de construction, les bois de charpente , les palissades extérieures, les balcons en bois etc.…sont imprégnés en procédé double-vide.
Dans le dit procédé à basse pression, le bois est tout d’abord exposé à un premier vide faible et court. Puis la cuve est remplie de solution d’imprégnation et retrouve après une pression normale. Par cette méthode, l’absorption de solution est réduite, par rapport à l’imprégnation sous pression. Un vide final mène à l’extraction de l’excès de solution et donne au bois un aspect « sec ». 

Autrefois, uniquement des produits de protection à base de solvants étaient utilisés pour ce procédé. Depuis peu, dans le but de réduire la nuisance de ces solvants, de plus en plus de produits solubles dans l’eau sont utilisés.

Einloggen