Le Lycte brun ( Lyctus brunneus )

On trouve le lycte brun dans le monde entier. Il s’attaque aux feuillus, de préférence à l’aubier des essences à moyens et gros vaisseaux ou à forte teneur en amidon (chêne, frêne, orme, érable, peuplier, arbres exotiques comme le limba et l’abachi). En Europe centrale, on trouve le Lyctus linearis et le Lyctus brunneus. Le lycte brun est l’insecte du bois sec qui a le moins besoin d’humidité, on peut donc le trouver également dans des boiseries intérieures ( rampes d’escalier, lambris, planchers en bois).

Caractéristiques

Insecte : 3 à 5 mm.de longueur. Corps, long et mince, suivant la sorte, rouge à brun rouge. Larves : couleur blanc ivoire, jusqu’à 5 mm de longueur, en forme de ver. Stigma ovale à l’arrière, ce qui les distingue des larves de la petite vrillette.

Comment s'attaque-t-il au bois ?

Le lycte brun apparaît en mai ou juin. Après l’accouplement, la femelle dépose ses œufs dans les vaisseaux d’arbres à larges pores, dans les fissures ou dans d’anciens orifices de vol.
Les larves du lycte brun se développent dans l’aubier des arbres attaqués. Les galeries d’alimentation allant tout d’abord dans le sens des fibres peuvent former des ramifications. Elles sont remplies de sciure fine. Les larves ne s’attaquent pas à la couche extérieure du bois.
Les insectes, au bout d’un an, rongent cette couche. Les orifices d’envol d’un diamètre de 1 à 2 mm sont souvent le seul signe extérieur d’une attaque. Dans le pire des cas, le bois se transforme à l’intérieur en une masse poudreuse, signe d’une destruction totale. Cette destruction ne concerne que l’aubier à forte teneur en amidon, les larves ne pouvant digérer la cellulose du bois.

Comment y remédier ?

Imprégnation ou injection avec produits curatifs efficaces : traitement qui en général protège d’une nouvelle attaque.

Einloggen

Lycte brun
Photo : Dr. Uwe Noldt, Hambourg

Trous faits par le lycte brun
Photo : Dr. Uwe Noldt, Hambourg