Les champignons xylophages

Le bois et ses dérivés peuvent être détruits par des champignons xylophages. Ces champignons forment sur le bois et dans le bois des réseaux d’hyphes appelés mycéliums. Normalement ces champignons poussent uniquement sur le bois et ses dérivés quand ils ont une teneur élevée en humidité. Le développement des champignons nécessite une température entre 3°C et 40°C et un taux d’humidité du bois de 15%. 

Les champignons xylophages sont classifiés dans 3 groupes principaux selon leur type de pourriture : la pourriture brune, la pourriture blanche et la pourriture molle.

Qu’est-ce que la pourriture brune ?

La pourriture brune décompose principalement les glucides du bois, c'est-à-dire la cellulose et l’hémicellulose. La lignine brune n’étant pas décomposée, le bois se teinte en marron.
Le bois perd de sa masse, de son volume et de sa stabilité. En séchant le bois se rétrécit et est parsemé de fentes verticales et horizontales et a ainsi la structure caractéristique de la décomposition cubique. En phase terminale, le bois tombe en poussière brune entre les doigts. La pourriture brune attaque généralement le bois de conifère et dans certains cas le bois de feuillu. La pourriture brune peut être trouvée dans les arbres vivants mais affaiblis, ainsi que dans l’aubier et le cœur du bois transformé.
Les champignons suivants font partie de la pourriture brune: la mérule, coniophore des caves, antrodia vailantii et la lenzyte.

Qu’est-ce que la pourriture blanche ?

La pourriture blanche détruit la lignine aussi bien que la cellulose dans la paroi cellulaire du bois. La structure extérieure du bois reste longtemps intacte, contrairement aux effets de la pourriture brune. Le bois perd de sa masse, de sa stabilité et s’éclaircit. Même en phase terminale le bois garde sa structure fibreuse et ne se subit pas la décomposition cubique.
Il se peut que des lignes foncées apparaissent sur le bois attaqué par la pourriture blanche. Ces lignes séparent les parties saines des parties malades ou affaiblies par d’autres champignons.
La pourriture blanche se trouve surtout dans le bois de feuillu. Les champignons suivants sont les types les plus courants : le polypore des caves ( Donkiopera expansa), l’amadouvier ( Heterobasidion annosum), le Coriolus versicolor, le Fomes fomentarius et le Asterostroma cervicolor.

Qu’est-ce que la pourriture molle ?

La pourriture molle détruit les glucides dans les parois cellulaires. Elle apparait le plus souvent dans du bois constamment exposé à l’humidité ou au contact avec une terre très humide. La pourriture molle attaque le bois en surface. Le bois contaminé prend une coloration foncée, gris-noir. Les parties malades sont visqueuses et molles et se déchirent en diagonale. Cette couche superficielle malade et colorée se distingue clairement des parties saines. La pourriture blanche s’attaque aussi bien au bois de conifère que de feuillu. La pourriture blanche appartient aux groupes des ascomycètes ou des deutéromycètes (fungi imperfecti) et par conséquent ne forment pas de grands ascocarpes. La plupart des pourritures blanches font partie des groupes des chaetomium, des phialophora et des humicola.

Einloggen