Les ravageurs du bois

Les ravageurs du bois sont des microorganismes et des insectes xylophages qui détériorent la valeur du bois déjà dans son état vivant, l’arbre, et plus tard lors de la transformation et de l’utilisation. 

Les dits ravageurs du bois font, d’un point de vue biologique, partie de l’écosystème. Ces insectes et microorganismes décomposent les végétaux en libérant ainsi des éléments nutritifs aux jeunes pousses. De cette manière, ils sont indispensables au cycle du carbone dans le monde entier. Cependant les champignons ne différencient malheureusement pas la branche tombée par terre du poteau de palissade. Certaines espèces de champignons ou d’insectes xylophages prospèrent particulièrement bien dans les conditions créées par l’homme et deviennent ainsi de redoutables ravageurs du bois.

Les champignons nécessitent suffisamment d’humidité pour leur croissance et sont, par ailleurs comme les insectes xylophages, sensibles à la température. En conséquence, le degré d’exposition des constructions et objets en bois à ces risques est très variable. Le bois en contact avec la terre est doublement menacé car ce contact crée un environnement idéal pour certains champignons et bactéries. Le bois utilisé à l’intérieur n’est pas menacé par les champignons, sauf si l’humidité s’infiltre, suite à des défauts de construction. Ces sources d’humidité sont multiples : fuites dans la toiture, manque de barrières d’humidité ou condensation.

Les insectes xylophages, comme la vrillette ou le capricorne, attaquent également le bois sec utilisé à l’intérieur des habitations. Par rapport au risque lié aux champignons qui peuvent se répandre partout par leurs spores, le risque d’exposition aux insectes xylophages est limité géographiquement.

La norme DIN 68800 indique le degré d’exposition du bois aux différents ravageurs par rapport à leur utilisation. Dans de nombreux cas, surtout si le bois est exposé aux éléments naturels, une protection adaptée au type de bois est indispensable.

Einloggen

Sirex

Attaque de lenzite sur châssis de fenêtre