Le robinier (Robinia pseudoacacia)

Le robinier ( Robinia pseudoacacia) fait partie de la famille des Légumineuses ( Fabaceae) et de la sous-famille des mimosas ( Mimosoidae).
Appelé aussi faux-acacia.

Habitat

D’origine nord-américaine (Sud-est de l’Amérique du Nord), il est venu en 1492 en Europe.
Actuellement planté un peu partout. Se répand naturellement dans les régions à haute température pendant la période de végétation.

Caractéristique

L’aubier, souvent d’une largeur d’un centimètre seulement et d’une couleur jaunâtre ou verdâtre, est bien différent du bois de cœur qui peut avoir plusieurs teintes. A l’abattage, il est la plupart du temps jaune-verdâtre ou marron-verdâtre ou même brun clair. Sous l’influence de la lumière, il fonce et prend une teinte marron doré ou même marron foncé. La surface rabotée paraît brillante.
Le bois de robinier est très dur, encore plus dur que le chêne, flexible et très tenace.
La masse volumique est d’environ 0,74g/cm³, à un taux d’humidité de 15%. Le robinier fait donc partie des bois de construction locaux les plus lourds.

Usinage

Le robinier est assez facile à travailler, surtout au sciage. Il s’approprie parfaitement au tournage. En raison de sa fermeté et de sa ténacité, il est recommandé de percer des avant-trous pour les clous et les vis.

Résistance

Le bois de robinier est plus résistant et plus durable que le bois de chêne. Le bois de cœur est très résistant contre les champignons destructeurs du bois (catégorie de résistance 1 à 2, selon la norme DIN EN 350-2) et contre les termites. Menacé par contre par les insectes xylophages.

Imprégnabilité

Le bois de cœur de robinier n’est pratiquement pas imprégnable (catégorie d’imprégnation 4 selon la norme DIN EN 350-2). L’aubier par contre est facilement imprégnable.

Domaines d'utilisation

Disponibilité limitée. Les dimensions et la forme du bois de robinier n’étant pas vraiment appropriées à des constructions droites ou en longueur, ce bois robuste est limité à des constructions spéciales nécessitant un bois dur et résistant.
A part ces constructions spéciales, il est utilisé pour la construction de fûts, de manches d’outils, de clôtures, de poteaux et de piquets.
Comme il s’approprie parfaitement au tournage, le bois de robinier est utilisé pour la construction navale, le vitrage et la cordonnerie, mais aussi pour les équipements sportifs.

Einloggen