Pin (Pinus sylvestris)

Le pin sylvestre est un conifère de la famille des Pinaceae.
Synonymes : (sa)pin rouge du Nord, pin de Riga, pin d’Ecosse.

Habitat

Le pin est la sorte d’arbre la plus répandue dans le monde. On trouve les pins surtout dans l’hémisphère Nord, dans les régions à climat frais et humide, mais aussi dans des régions subtropicales et tropicales. Le pin sylvestre est présent dans toute l’Europe, surtout dans le Nord et le Nord-Est, jusqu’en Sibérie.
Les pins font partie des espèces les plus importantes dans le monde pour l’exploitation forestière. Ils sont peu exigeants et poussent facilement.

Caractéristiques

A la différence du bois d’épicéa, le cœur du bois des pins diffère nettement de l’aubier situé à la périphérie. Le cœur du bois est jaune-rougeâtre, tirant quelquefois sur le rouge marron. A l’abattage, l’aubier est un peu plus clair que le cœur. Le cœur du bois fonce rapidement dès que le bois est stocké et diffère donc nettement de l’aubier clair.
Le bois du pin sylvestre est riche en résine et dégage donc, surtout quand il vient d’être coupé, une odeur agréable de résine. C’est un bois décoratif.
Le bois de pin, moyennement dur, est considéré comme résistant et élastique. Ces propriétés varient suivant la largeur des cernes annuels et de la part de bois d’automne.

Usinage

Le bois du pin est facile à couper, à raboter, à profiler, à perforer, à clouer, à visser et à scier. S’il n’est pas trop riche en résine, il peut être collé ou recouvert d’un enduit.

Résistance

Le cœur du bois de pin est peu résistant aux champignons destructeurs du bois (catégorie 3-4 selon la NE 350-2), l’aubier, comme pour toutes les sortes de bois, n’est pas résistant aux champignons destructeurs du bois (catégorie 5, selon la EN 350-2) et sensible aux insectes xylophages. De plus, l’aubier est souvent menacé de bleuissement après la coupe (champignons changeant la couleur du bois)

Imprégnabilité

L’aubier du pin est facilement imprégnable : il peut, au cours du procédé sous pression en autoclave, être totalement imprégné d’un produit de protection. Le bois de pin peut donc être utilisé pour les constructions extérieures, avec ou sans contact avec la terre.

Si vous voulez avoir un aperçu des degrés d’imprégnation des différentes sortes de bois, cliquez ici.

Utilisation

Le bois de pin est souvent utilisé pour les boiseries intérieures et, de par sa bonne imprégnabilité, également pour les constructions extérieures (aménagements de jardins et de paysages, terrains de jeux, poteaux, brise-lames.

Einloggen