Mélèze ( Larix decidua )

Mélèze européen (mélèze commun), conifère de la famille des Pinaceae.

Habitat

Le mélèze se trouve dans les régions forestières du Nord de l’Europe, de l’Asie et de l’Amérique, aussi sur des sols pauvres er secs (mais pas sablonneux).

Caractéristiques

Le cœur du bois prédomine chez le mélèze. L’aubier, tout d’abord jaunâtre à rougeâtre, se met peu à peu à foncer et diffère du cœur qui est brun jaunâtre à brun rougeâtre.
Le bois de mélèze contient beaucoup de résine.
Bois relativement léger, d’autre part les mélèzes ayant des cernes annuels d’une largeur de 2 à 3 mm font partie des résineux à bois dur. La masse volumique est en moyenne de 0,60g/cm³ mais elle peut, selon l’origine, être de 0,50g/ cm³ - ou beaucoup plus, pour les bois situés à haute altitude.

Usinage

L’usinage (sciage, écorçage) ne présente aucune difficulté. Toutefois, une croissance en spirale peut compliquer le travail et la résine peut encrasser les outils.

Résistance

Au contraire de l’opinion commune, le cœur du bois de mélèze est peu résistant (catégorie de résistance 3-4 d’après la DIN EN 350-2). Le mélèze n’est pas résistant contre les insectes xylophages (hylotrupe, anobies)

Si vous voulez avoir un aperçu de la résistance des différentes sortes de bois, cliquez ici.

Imprégnabilité

Le cœur du bois de mélèze n’est pratiquement pas imprégnable (degré d’imprégnation 4 d’après la DIN EN 320-2), l’aubier peut être imprégné, le résultat n’étant toutefois pas toujours le même.

Si vous voulez avoir un aperçu sur l’imprégnation des différentes sortes de bois, cliquez ici.

Utilisation

En raison de sa solidité et de sa stabilité, le mélèze est utilisé dans différents domaines : bois de construction mais aussi bois d’agencement (veinures décoratives)
Utilisé comme bois massif. Utilisé aussi pour le placage tranché.

Einloggen