Les sortes de bois

Vous obtiendrez ici toutes les informations nécessaires sur les sortes de bois les plus importantes pour le génie civil, l’horticulture et l’architecture paysagère.

Pour que vous puissiez différencier les sortes de bois, nous avons décrit leurs caractéristiques. L’explication détaillée de leurs propriétés physiques et techniques (usinabilité, durabilité, imprégnation) vous permettront de choisir le bois correspondant à vos besoins.

Le pin

Avec environ 100 différentes sortes, c’est le résineux le plus répandu au nord de l’Equateur. Le pin (pinus sylvestris) se trouve dans toute l’Europe et s’étend au Nord-est jusqu’en Sibérie.

L'épicéa

En bois massif, l’épicéa ( Picea abies) est le résineux le plus utilisé en Allemagne.

Le sapin

Le sapin blanc (Abies alba) d’Europe centrale fait partie des 50 sortes du genre Abies (famille des pinacées)

Le mélèze

Le mélèze (Larix décidua) est la seule sorte de bois locale qui perd ses feuilles à l’automne. Le bois de mélèze a une teinte particulièrement décorative..

Le pin douglas

Le pin douglas (Pseudotsuga menziesii) fait partie du genre Pseudotsuga spp. Seules 6 sortes existent : 4 en Asie de l’Est et 2 au Nord-Ouest de l’Amérique. Le pin douglas est cultivé en Europe depuis le 19e siècle et en Allemagne, depuis 120 ans.

Le chêne

Les chênes (Quercus spp.) sont une sous-famille de la famille des fagacées. Plus de 400 sortes différentes dans le monde entier. Deux sortes en Europe : le chêne pédonculé et le chêne rouvre. En Allemagne, surtout dans les forêts d’essences mixtes, se trouve le chêne pédonculé.

Le hêtre

Les hêtres (Fagus spp.) font partie de la famille des fagacées. Deux sortes en Europe : le hêtre oriental (Fagus orientalis), dans les montagnes du Sud-Est de l’Europe, dans le Nord de l’Asie mineure, dans le Nord de l’Iran et dans le Caucase. Le hêtre rouge (Fagus sylvatica) est répandu du Sud de la Scandinavie jusqu’en Sicile.

Le robinier

Tout d’abord importé d’Amérique du Nord en Europe, le robinier s’est révélé être un bois de construction intéressant, parce qu’il est capable de fixer l’azote atmosphérique à l’aide de bactéries de nodosités vivant de façon symbiotique avec lui.

Le bangkirai

Les sortes de bois lourds de la sous-famille « Shorea » ont gagné au cours des dernière années de plus en plus d’importance. Les bois de ce genre ( 20 sortes environ) sont appelés dans le jargon malaisien « Balau » ou même « Yellow Balau », à cause de la couleur du bois vert. Le « Yellow Balau », bois particulièrement apprécié, est appelé également « Bangkirai » en Indonésie.

Einloggen

Le pin (Picea abies)

Le mélèze (Larix decidua)

Le chêne (Quercus spp.)

Le robinier (Robinia pseudoacacia)